O Ouvrir le menu
Les notes d'Ailothaen

Critique : Mario Kart Wii

Il y a un très bon mode online... enfin, il y avait.

Cette critique a initialement été publiée sur SensCritique en octobre 2016. J'ai décidé de publier les meilleures critiques que j'avais posté à cette époque – comme celle-ci – sur mon site perso. Je n'ai pas modifié le fond, seule la forme a été modifiée (images, sauts de lignes, titres...)

C'est un rituel chez Nintendo : à la sortie de chaque console, un Mario Kart arrive systématiquement en même temps, ou peu de temps après. Mario Kart Wii est un peu une exception à la règle, puisqu'il n'est sorti qu'un an et demi après la mise en vente de la console éponyme.

mkw1.jpg

Cet épisode apporte une petite révolution : la connexion à Internet - ou plus précisément au service CWF Nintendo (RIP, le service ayant fermé en 2014) - ce qui permet d'ouvrir Mario Kart au multijoueur (le service existait toutefois sur Mario Kart DS depuis quelques années, mais Mario Kart Wii a été selon moi plus réussi et démocratisé, d'où mon petit abus de langage).
Cela ajoute une nouvelle dimension au jeu : il sera en effet possible, pour la première fois, de défier des joueurs venant des quatre coins du monde dans des courses et dans des batailles. Un système de points permet de juger son niveau de manière générale, et de tomber contre des adversaires ayant à peu près son niveau (même si le système est selon moi clairement perfectible ; on est en effet à des années lumière d'un « vrai » système de MMR ou d'elo comme dans tout jeu esport qui se respecte).
Toutefois, il n'y a pas que du jeu « en direct » dans ce système multijoueur : il est en effet possible de consulter des classements mondiaux/nationaux des chronos au contre-la-montre, et également de télécharger les fantômes des joueurs ! Il y a également de petits « challenges » mondiaux de 15 jours, que l'on peut s'amuser à réaliser.

Au delà de cela, ce titre n'a pas de grande nouveauté comparé aux épisodes précédents. Comme sur Mario Kart DS, de nouveaux circuits ont fait leur apparition, tandis que l'autre moitié des circuits proviennent des anciens opus (DS, Gamecube, N64...), ce qui fera plaisir aux joueurs qui sont épris d'une petite nostalgie.
On notera toutefois l'ajout des motos aux côtés des traditionnels karts, et la grande diversité des personnages, qui sont beaucoup plus nombreux qu'auparavant (il y en a une bonne vingtaine) : on pourra par exemple retrouver le Skelerex des Mario Bros, ou Harmonie de Super Mario Galaxy. La route pour les débloquer sera toutefois longue : il faudra réaliser plusieurs prouesses (arriver premier sur tous les Grands Prix sur toutes les difficultés, par exemple) pour les débloquer, ce qui rajoute un quelconque challenge au jeu.

Nous pouvons ressentir le fait, sur de multiples petits détails, que ce titre est plus soigné que les précédents. Mario Kart Wii est donc un très bon jeu, que ce soit en solo, avec ses amis, ou en mode *online*. Toutefois, comme je l'ai précisé, autant le savoir tout de suite : ce mode online ne fonctionne plus depuis 2014, ce service ayant été interrompu (mais pourquoi, Nintendo ?). Il reste cependant possible, via quelques manipulations, de trouver des serveurs privés pour (re)vivre cette expérience.

Verdict
8/10

aucun commentaire

Ajouter un commentaire